Les conséquences du Google Shopping payant Reviewed by Momizat on . Du changement pour le comparateur de prix Pour le rappel, Google Shopping est un outil de diffusion de catalogue produit, gratuit. Cela permet aux e-commerçants Du changement pour le comparateur de prix Pour le rappel, Google Shopping est un outil de diffusion de catalogue produit, gratuit. Cela permet aux e-commerçants Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualité Web » Les conséquences du Google Shopping payant

Les conséquences du Google Shopping payant

Les conséquences du Google Shopping payant

Du changement pour le comparateur de prix

Pour le rappel, Google Shopping est un outil de diffusion de catalogue produit, gratuit. Cela permet aux e-commerçants d’améliorer leur visibilité sur Google.  A ce jour, Google Shopping est le comparateur de prix qui offre la meilleure visibilité sur le moteur de recherche.  En effet les résultats du comparateur sur Google sont illustrés par des photos, lui donnant une efficacité encore plus importante. Google classe ainsi les résultats en fonction de leur prix et de leur popularité.

Le 31 mai dernier, Google a annoncé, à travers un communiqué sur leur blog officiel, que son comparateur de prix deviendrait payant pour les annonceurs. Le référencement naturel du comparateur disparaîtra, pour laisser place au référencement payantqui s’apparentera aux offres produits. Cela fonctionnera sous forme d’enchère. La place accordée aux offres Google Shopping sera plus importante en termes de taille.

Position actuelle de Google Shopping

Position actuelle de Google Shopping (source 1-ter-net)

Cette mesure sera effective dès l’automne 2012 pour les Etats-Unis, et nous devrions voir arriver ce changement en début d’année prochaine.  On estime aujourd’hui que les annonces Adwords avec l’extension Google Shopping, génère 800 millions de dollars pour Google. Le comparateur devenant payant, ce chiffre pourrait atteindre un milliard de dollars.

Position à venir de Google Shopping au sein du moteur de recherche

Position à venir de Google Shopping au sein du moteur de recherche

La fin du référencement naturel ?

Il s’agit là d’une vraie révolution pour Google, qui donne ainsi une place de plus importante au référencement payant. Par ce changement, Google assène un coup au référencement naturel. On peut supposer que Google Shopping, de par sa position au sein du moteur de recherche, deviendra une habitude des consommateurs du web. Google Shopping, va peu à peu devenir un concurrent très sérieux des autres comparateurs de prix, on pense notamment en France, à leguide.com.

Google qui ne jure que par son algorithme, change sa communication et incite les e-commercants a travailler sur tous les fronts. Les marchands devront travailler le référencement naturel en proposant des fiches produits propres et claires et de bonnes qualité. Les marchands devront surtout travailler la partie payante.

Les e-commerçants devront faire face :

  • Augmentation des coûts d’acquisition des clients 
  • Investissement important en énergie et en temps pour soumettre des données de bonne qualité
  • Veille active des détaillants pour fournir des offres attractives et des produits uniques pour ne pas être pénalisé
  • Une concurrence plus active 
  • Gestion de la marge plus complexe
  • Rivalité accrue entre les petits et les grands annonceurs
Cependant le changement a aussi du bon, l’agence Conseil Webmarketing a longtemps préconisé l’adjonction du google merchant center aux annonces adwords pour les e-commercants. Le résultât est assez saisissant. Les annonces produits sont très compétitives.
Conseil Webmarketing s’est deja adapté à ce système d’annonce et note que le volume de trafic est encore plus qualifié  sur Google et le sera encore plus aprés cette modification. Ce changement apportera une reconnaissance du travaille effectué par les agences specialisées dans la communication produit et dans le search marketing.
Conseil-Webmarketing.net : Ce changement constitue une excellente occasion de stimuler les ventes sur Google. Il ne sera pas libre pour très longtemps avant que la concurrence s’adapte et se mette à niveau, mais pour ceux qui sont prêts et disposés c’est une occasion en or pour battre des concurrents et gagner de nouveaux clients.

La réponse de la concurrence à Google

Pour le moment, Amazon se refuse à tout commentaire. Ebay, quand à lui a affirmé qu’il continuerait à investir pleinement dans le nouveau Google Shopping et continuera d’exploiter la puissance de l’offre d’annonces de Google au nom de leurs vendeurs et commerçants.

Il est aussi probable qu’à terme, Google Shopping devienne  une market place centrale qui gérerait aussi l’envoi de colis. Google est en perpétuelle quête de monopole, reste à savoir si cela pourra tenir indéfiniment…

Découvrez notre vidéo sur l’optimisation de Google Shopping payant !

A propos de l'auteur

Chargée de référencement

Passionnée par la communication des organisations, le Webmarketing et la Mode. Elle est toujours à la recherche des dernières nouveautés marketing et fashion. Charlotte intervient sur les problématiques Webmarketing et e-commerce.

Nombre d'entrées : 27

Commentaires (9)

  • Référencement

    Eh bien merci pour ces informations et pour cet article très pertinent !

  • fred

    Il y a actuellement des tas de petites boites qui ont pu gagner en visibilité et en CA en s’inscrivant sur Google Shopping. Cette révolution va, une fois de plus, faire énormément de mal à ceux qui n’ont pas de gros moyens.

  • Sophie

    Assez d’accord avec Fred, je n’ai pas testé GG shopping mais je pense que cela profite avant tout aux entreprises qui ont déjà de très gros budget com, les PME sont une fois de plus lésées… Charlotte aurais-tu un lien pour obtenir de plus amples informations sur google shopping (notamment concernant les tarifs, car je ne trouve rien de pertinent à ce sujet) ?

  • Maxime

    Bonjour Sophie,

    Google Shopping est actuellement payant aux Etats-Unis mais il n’y a pas de date officielle annoncée pour la France et l’Europe. Google est plutôt silencieux là-dessus. Il n’y a donc pas d’infos qui filtrent. On peut imaginer une facturation au CPC qui variera selon les univers… Rien de sûr encore. Affaire à suivre et le Webmarketeur sera au rendez-vous dès que les infos sortiront

    Voici un lien où tu pourras trouver quelques infos : http://www.ecommerce-webmarketing.com/2012/10/actualite-google-google-shopping-payant-a-partir-du-17-octobre-aux-usa/

    A bientôt sur notre blog !

  • christine

    Nous faisons partie de ces petites boîtes qui ont bénéficié de google shopping, et qui ne pourront s’offrir la version payante. Quel est notre avenir?

  • Maxime

    Bonjour Christine. Pour l’instant, de ce que nous savons, c’est que Google Shopping ne représente pas un grand nombre de clics. Cependant, avec l’intégration d’une version payante, Google Shopping ne pourra que s’améliorer et proposer plus de volume de clic.
    Il existe déjà quelques solutions pour communiquer sur ces produits via le réseau Google comme Adwords PLA. D’après nos propres retours d’expérience, nous pouvons conclure que cela reste du trafic peu cher et qui transforme très bien.

  • Caroline

    C’est bien triste tout ca, nous espérons que les autres comparateurs qui se soucient un petit peu plus des petits commercants survivent eux aussi…

  • BONLOT.COM

    Bonsoir,

    Bonlot.com est un comparateur de prix né il y à 2 ans, 100% french, (voila pour la pub).

    Plus sérieusement, Comme Charlotte ne nous a pas interviewé, je vous livre ici notre
    point de vue de comparateur de prix face au GoogleShopping Payant..

    A première vue.. bonne nouvelle pour nous, concurrent de GS.

    Mais ne vous y tromper pas. L’objectif est de faire main basse sur le E-commerce.
    Google est une entreprise commerciale dont le pdg a des comptes à rendre et des
    actionnnaires. En clair vous n’êtes pas ses amis (et nous non plus d’ailleurs ;)

    Pensez que le E-commerce en France représente plus que le budget de l’éducation
    nationale… Il y a de quoi attirer les convoitises.

    Evidement cela implique des dépenses supplémentaires.. mais la gratuité est un état
    transitoire entre le début et la fin. Oui, le père Noël n’hésite pas (chut!) La conséquence
    est inévitable et passe par une refonte et probablement un élargissement des sources
    de ventes pour un marchand. mais de la diversité nait la richesse … du marchand.

    En conclusion :
    pourquoi mettre tous ses oeufs dans le même panier quand d’autres comparateurs
    sont moins cher ?

Laisser un commentaire

© 2009 Le Webmarketeur : Infos et avis sur le Webmarketing. Tous droits réservés.

Retour en haut de la page